Les nouveautés du moment !

Les nouveaux films à regarder

Everything Everywhere All at once de Dan Kwan et Daniel Scheinert

Parce que les multivers sont à la mode, et parce que quand le temps passe les plaies s’estompent – on n’oublie pas et on vit avec -, quoi de mieux qu’une histoire mêlant conflit, réalité et fantastique ? Marqué par une touche d’humour, le film est agréable à regarder, léger, tout en abordant des sujets forts et prenants.

 

Do revenge de Jennifer Kaytin Robinson

Après tous les teen movies sortis par Netflix comme The Kissing Booth ou À tous les garçons que j’ai aimés, on pensait que cette catégorie de divertissement allait disparaître. Et pourtant, Do revenge a réussi à nous surprendre. Clueless ou Mean Girls n’ont, certes, pas encore été égalés mais ce film sorti le 16 septembre n’est pas aussi terrible que ce qui était attendu. Peut-être (même sûrement), nous ne sommes plus le public ciblé mais nous pouvons tout de même apprécier l’effort. Cependant, si vous êtes des adeptes de la culture légitime, ne vous aventurez pas à regarder ce film… Vous risqueriez de d’avoir à regarder de nouveau tous les Godard pour oublier ce moment. 

Les nouveaux sons à écouter

Fossora de Björk

Après cinq ans d’attente depuis Utopia, Björk nous offre enfin son nouvel album sur un plateau d’argent. Décalé, mêlant clarinette, inspirations classiques, rythmes techno et chants traditionnels, l’artiste reste authentique. L’album, sans grande surprise, est mystique et étrange mais reste incontournable pour les adeptes de l’assemblage de genres musicaux. 

 

« Fossora », le nouvel album de Björk. VIDAR LOGI

The Car de Artic Monkeys   

21 octobre 2022

Deux ans après leur sixième album, le groupe annonçait déjà la sortie d’un nouveau en août dernier avec la sortie d’un des titres de There’d Better Be A Mirrorball. Plus récemment, ils continuent la promotion de leur album en publiant le titre Body Paint.   Les deux titres révèlent une playlist beaucoup plus intimiste et évoquant l’âge d’or du Rock dans les années soixante-dix. L’esthétique volontairement vieillie des clips semblent mettre à l’honneur ces années de gloire du Rock, et exacerbe, par la même occasion, la portée nostalgique des paroles. 

Les expositions à découvrir

Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli au Musée des Arts Décoratifs (Gratuit pour les 18-25 ans)

Bon, l’expo a commencé il y a déjà quelque temps mais on l’a adorée et il reste encore jusqu’au 22 janvier 2023 pour ne pas la rater ! Entre vêtements et peintures, l’exposition met sur le devant de la scène un art controversé dans le milieu critique de la culture : la mode. Les pièces y sont exposées comme des œuvres à part entière et amènent réflexion et inspiration. Quoi de mieux pour enfin légitimer cette forme d’expression qui a sa place dans les musées, tant elle importe dans la vie de tous les jours ? 

Elsa Schiaparelli au Musée des Arts Décoratifs : que réserve l’exposition ?  © Valérie Belin

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort au Musée d’Orsay (Gratuit pour les 18-25 ans)

Le musée d’Orsay est un incontournable parisien, méritant plus d’une visite pour apprécier à sa juste valeur le lieu et ses trésors. Mais en plus, actuellement, le musée ravive l’intérêt pour le peintre Edvard Munch, dont on ne peut oublier Le Cri mais qui réussit surtout à traduire des sentiments douloureux et communs comme l’Anxiété ou la Séparation avec une réalité et un esthétisme propre. 

Edvard Munch Soirée sur l’avenue Karl Johan, 1892 Dag Fosse / Dag Fosse / KODE

– Cézanne, Lumières de Provence et Kandinsky, l’odyssée de l’abstrait, à l’Atelier des lumières.

(11 euros pour les 18-25 ans)

Dans l’ancienne fonderie du Chemin-Vert, vous pourrez réaliser une petite balade aux perspectives multiples, tant sur le plan horizontal que sur le plan vertical. En effet, vous devrez grimper le haut d’une jolie tour de glace pour admirer d’une nouvelle façon un incroyable spectacle de lumière. Avec Cézanne, l’atelier met en scène les couleurs flamboyantes que le peintre impressionniste s’emploie à utiliser dans ses nombreuses peintures mortes. Vous finirez votre visite par un voyage périlleux vers l’univers imagé et imaginé de Kandinsky, où à se tourner autour, on finit par tourner en rond. Enfin, vous terminerez cette exploration avec un court métrage chaotiquement organisé intitulé Entropie 

© Culturespaces / E. Spiller

Bonus : vous trouverez à l’intérieur de l’atelier un photomaton pour vous créer de beaux souvenirs entre amis. 

Autrices : Hana Farhi et Rachel Sedran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.